Decouvrir-la-France.com

Choisissez votre destination sur la carte de France

Thiers

Une vue de Thiers en 1900

Thiers - aujourd'hui

Thiers, de nos jours

Vous êtes ici : Région Auvergne > Puy de Dôme > Thiers

Thiers

Ville pittoresque et patrimoine industriel

ThiersBâtie sur le flanc des collines qui entourent la vallée de la Durolle, Thiers vous charmera avec son centre ancien pittoresque qui a su garder de belles traces de ses origines médiévales. Au cœur d'un environnement plein de charme, si typique de l'Auvergne, cette jolie petite ville est aussi mondialement connue pour ses couteliers qui ont su développer un savoir-faire tout à fait remarquable. Cette industrie, toujours bien présente, a marqué profondément le développement, l'aspect et l'histoire de la cité.

Entre Auvergne et Forez, une cité médiévale se juche sur un éperon rocheux et surplombe une rivière qui va lui permettre de développer dès le XIVe siècle ses activités. C'est en effet par l'utilisation bien maîtrisée de la force hydraulique que Thiers connaît ses premiers succès dans la métallurgie et la papeterie. Les productions de ses couteliers se répandent peu à peu grâce à une qualité de fabrication et une réputation de solidité qui ne se démentiront jamais. De nos jours la production de "couteaux régionaux" dont le célèbre Laguiole mais aussi le Corse, le Rouennais ou le Thiers (apparu fin XXe siècle) constitue toujours un des points forts de l'industrie thiernoise, qui a su cependant se diversifier vers d'autres secteurs complémentaires.

Couteau - Le Thiers

Impossible de visiter Thiers et ses environs sans être renvoyé à cette histoire industrielle. En ville, la rue de la Coutellerie est un hommage direct à ces ouvriers, et un musée est tout naturellement consacré à cette production phare de la cité. Au pied de la ville, le long de la Durolle, la "Vallée des usines" propose un regard parfois nostalgique sur des sites industriels qui connurent leur apogée au XIXe siècle. Visitez le quartier du Moutier, son Logis abbatial auquel fait face l'Orangerie, la demeure d'un puissant industriel.
Maison du PirouVoyez aussi la propriété de Crospailhat, site de production de ce même industriel, ou le chemin des Rochers, taillé dans les flancs de la montagne et qu'empruntaient journellement les ouvriers jusqu'au XIXe siècle. A visiter également l'usine de la Croix de Fer, papeterie puis coutellerie, ou les forges Mondière, inscrites à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques depuis l'année 2002. Enfin, l'usine du Creux de l'enfer connaît un destin particulier puisque depuis 1988 elle est devenue un Centre d'Art contemporain.

Le centre historique de Thiers ravira les amoureux des belles constructions à pans de bois et des ruelles aux caractères affirmés. Classé en "Secteur sauvegardé", il offre une balade pleine de charme et de pittoresque. Vous ne pourrez pas manquer la Maison du Pirou (qui abrite l'Office de Tourisme), les maisons anciennes de la rue du Bourg ou les hôtels particuliers de la rue Conchette. A voir aussi la Terrasse du rempart qui vous assure une vue incomparable sur la ville et la vallée, et bien d'autres bâtiments qui rappellent le passé lointain de la ville, et son opulence liée  à son précoce développement industriel.

A noter : Les cinéphiles qui savent encore que l'on pouvait faire d'excellents films avant la 3D et les effets spéciaux noteront quant à eux que c'est à Thiers que François Truffaut planta ses caméras pour tourner son film L'argent de poche.

Pont de Seychalles

Vue du Pont de Seychalles à Thiers, dans le département du Puy de Dôme - Auvergne.

Château de la Chassaigne

Le château de la Chassaigne, manoir de la fin du XVe siècle, à voir également pour ses jardins.